Transit de chars français par la Lituanie (26 mars 2017) [lt]

Cinq chars Leclerc ont transité par la Lituanie afin de rejoindre le bataillon multinational de l’OTAN déployé en Estonie.

JPEG

Dans le cadre des mesures de dissuasion prises lors du sommet de l’OTAN à Varsovie en 2016, l’Alliance déploie dans les Etats baltes et en Pologne un bataillon multinational. Il s’agit de la « présence avancée rehaussée » (enhanced Forward Presence, eFP).

La France contribue à cette mesure par le déploiement d’un sous groupement tactique interarmes (SGTIA) en Estonie.
A cette occasion, les véhicules du SGTIA, dont cinq chars Leclerc, ont transité par la Lituanie afin de rejoindre le camp militaire estonien de Tapa. L’écart des voies de chemin de fer différant entre la Pologne et les Etats baltes, les blindés ont du faire un arrêt à la gare de Mockava afin de changer de plateforme.

JPEG

L’opération s’est effectuée avec le concours du centre de contrôle des mouvements (Movement Control Centre) des Forces Armées Lituaniennes et en présence de membres de l’unité d’intégration des forces de l’OTAN (NFIU, NATO Force Integration Unit) intéressés par cette première, les Leclerc, d’un poids de 55 tonnes, ayant ainsi été transféré sur des plateformes conçues spécialement par les Lituaniens.

JPEG

Ces chars, ainsi que les autres véhicules du sous groupement, dont 16 véhicules de combat d’infanterie, arrivés un peu plus tôt dans la semaine à la gare de Šeštokai, précèdent de quelques jours l’arrivée des 315 personnels qui seront déployés en Estonie au tout début du mois d’avril.

La France participera également au bataillon de l’eFP présent en Lituanie en 2018 avec un volume de force équivalent.

Dernière modification : 27/03/2017

Haut de page