Signature d’un protocole d’intention pour la création du Centre National de la Francophonie à Kaunas (6 juin 2016) [lt]

L’ambassadeur Philippe Jeantaud et le Prof. Juozas Augutis, recteur de l’Université Vytautas Magnus de Kaunas, ont signé le 6 juin un protocole d’intention pour la création du Centre National de la Francophonie (CNF).

JPEGphoto vdu.lt

L’objectif du CNF sera de développer des projets universitaires communs dans les domaines des sciences politiques et des sciences humaines et sociales principalement centrés sur la géopolitique de l‘espace francophone.

Avec 274 millions de locuteurs, le français bénéficie de sa place dans les institutions européennes ainsi que de la croissance démographique des pays d’Afrique subsaharienne. Le CNF doit donc permettre de former des spécialistes lituaniens de la Francophonie et en particulier du continent africain où se situent à la fois les plus grands défis et les plus grandes opportunités de demain.

Le CNF proposera une formation renforcée au français, langue de travail des institutions internationales dont l’Organisation des Nations Unies (ONU), ainsi que des cycles de conférences sur les grandes questions de la Francophonie institutionnelle : diversité culturelle et linguistique, démocratie et droits de l’Homme, éducation et formation, développement durable...

Le CNF pourra s’appuyer sur des coopérations renforcées avec d’autres institutions scientifiques et éducatives des pays de la Francophonie, tels que la Belgique, le Canada, le Luxembourg, la Suisse, les pays francophones d’Afrique.

La Lituanie, forte de sa grande tradition francophone, est actuellement membre-observateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Dernière modification : 02/10/2018

Haut de page