Rencontre "Internet et Liberté d’expression"

Les ambassades de France et des Pays-Bas en Lituanie présentent un communiqué relatif à une initiative commune des deux pays au regard d’"Internet et de la liberté d’expression".}

"Une réunion consacrée à Internet et la liberté d’expression s’est tenue le 8 juillet 2010 au ministère des affaires étrangères et européennes, à l’initiative des ministres des affaires étrangères français et néerlandais. Elle a réuni une soixantaine de participants, représentants de dix-sept gouvernements, d’ONG, d’entreprises et d’organisations internationales. Elle a été ouverte par le ministre Bernard Kouchner et son homologue néerlandais Maxime Verhagen.

JPEG - 14.9 ko
B. Kouchner en compagnie de son homologue néerlandais M. Verhagen

Les participants ont constaté le nombre croissant d’atteintes à la liberté d’expression sur Internet. Afin de lutter contre la négation, dans les nouveaux médias, de cette liberté fondamentale, ils sont convenus de la nécessité d’une mobilisation de tous les acteurs, étatiques et non-étatiques.
Ils ont engagé des travaux dans quatre directions :
- pour assurer un meilleur suivi des engagements des Etats en matière de liberté d’expression sur internet, ils ont souligné l’importance des mécanismes d’observation et d’interpellation et reconnu la nécessité de coordonner ou mettre en réseau les initiatives existantes ;
- pour renforcer la responsabilité des entreprises face aux risques de détournement de leurs technologies par des régimes autoritaires, ils sont convenus de l’urgence de mieux mettre en œuvre les règles de responsabilité sociale ;
- pour venir en aide aux cyber-dissidents confrontés à la répression de la liberté d’expression, les participants ont proposé des mesures très concrètes qui pourraient être mises en œuvre à travers les ONG actives dans ce domaine ;
- enfin, concernant les enjeux juridiques liés à Internet, il est apparu que les normes de droit international en matière de liberté d’expression fournissaient le cadre d’action mais qu’elles devaient être mieux appliquées dans le contexte spécifique des nouveaux réseaux, en approfondissant la réflexion sur la nature de l’Internet, qualifiée de "ressource publique mondiale" par le sommet mondial sur la société de l’information(SMSI) ou de "bien public mondial" par le Parlement européen.
Les participants ont décidé de poursuivre ces travaux dans les mois à venir : une conférence ministérielle se tiendra ainsi à Paris en octobre prochain ; une seconde rencontre sera organisée aux Pays-Bas avant la fin de l’année 2010."

Visitez le site de l’Ambassade des Pays-Bas à Vilnius.

Dernière modification : 30/07/2014

Haut de page