Remise des prix de la Fondation Ciurlionis à la Résidence de France

Organisée par le Centre culturel français et la Fondation Ciurlionis, une cérémonie à la Résidence de France le samedi 2 octobre a permis à l’ambassadeur François Laumonier et aux nombreux invités présents de rendre hommage à trois personnalités ayant particulièrement œuvré au renforcement des relations franco-lituaniennes :

JPEG - 248.1 ko
(Photo : Irmantas Sideravicius pour Respublika)

-  M. Philippe de Suremain, qui fut le premier ambassadeur de la France en Lituanie, après la restauration de l’indépendance, et qui, de 1991 à 1996, a su installer la représentation française et jeter les bases des coopérations de toutes sortes qui se sont développées depuis ;

JPEG - 155.5 ko
M. Philippe de Suremain (Photo : Irmantas Sideravicius pour Respublika)

-  Le Professeur Alvydas Laiskonis, chef du service des maladies infectieuses de l’Université de Kaunas, brillant médecin et homme de grande culture, à l’initiative de nombreux échanges avec les universités et hôpitaux français, promoteur de la francophonie et précieux ami de la France ;

JPEG - 131.6 ko
Le Professeur Alvydas Laiskonis et l’ambassadeur de France François Laumonier (Photo : Irmantas Sideravicius pour Respublika)

-  Mme Caroline Masiulis-Paliulis, dont la famille a à la fois illustré l’intensité des liens entre nos deux pays et représenté un symbole de la liberté et de la résistance culturelles de la Lituanie. Son propre rayonnement et son activité, en particulier dans le domaine des lettres, prolongent aujourd’hui l’enrichissement mutuel de nos deux cultures.

JPEG - 170.2 ko
Mme Caroline Masiulis-Paliulis (Photo : Irmantas Sideravicius pour Respublika)

La direction de la Fondation Ciurlionis, Mme Stasé Stariené, a, après les remerciement de chacun des « lauréats », empreints d’émotion et de reconnaissance, offert à chacun d’entre eux le prix de la Fondation sous la forme de peintures de l’artiste français Gille Villard, demeurant à Kaunas.

Le quatuor Ciurlionis a ensuite interprété avec talent le 1er quatuor à cordes de Michaël Levinas, compositeur et pianiste français, dont la famille était également originaire de Kaunas. Ce fut une première audition de cette œuvre en Lituanie.
M. Levinas avait prévu de venir à Vilnius pour cette heureuse circonstance mais il en a été empêché au dernier moment en raison de l’Etat de santé d’un membre de sa famille.

Ainsi ont été exprimées, dans l’esprit de l’héritage du grand artiste Ciurlionis, les deux formes éminentes de la création humaine que constituent la musique et la peinture.
Une réception amicale a suivi à la Résidence de France permettant à chacune et à chacun de prolonger et de partager ses impressions, ses souvenirs et ses projets.

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page