Ouverture du séminaire sur la Shoah, la collaboration et les crimes de masse en Lituanie (20 janvier 2016) [lt]

L’ambassadeur Philippe Jeantaud est intervenu le 20 janvier 2016 à l’ouverture du séminaire sur « la Shoah, la collaboration et les crimes de masse en Lituanie » organisé au musée Gaon de Vilnius par le Mémorial français de la Shoah avec la participation d’historiens français, lituaniens, européens et le ministère de l’éducation lituanien.

Ce séminaire de formation continue du 20 au 22 janvier 2016 destiné aux professeurs d’histoire des lycées lituaniens leur a permis de prendre connaissance de près de quinze communications d’historiens sur la communauté juive, le génocide européen et les crimes de masse.

JPEG

Pour l’ambassadeur, ces événements formaient un « précipité » de l’histoire européenne. Ce n’étaient pas des événements qui auraient eu lieu dans un temps abstrait, ou que banaliseraient certaines actualités, à moins de courir le risque que les préjugés « qui nous tiennent chaud », l’indifférence ou l’ignorance n’estompent peu à peu l’essentiel.

L’émotion légitime et insuffisante n’était pas la connaissance, ni l’intelligence lucide, nécessaire et libératrice de faits, et de mécanismes industriels et idéologiques d’une déshumanisation de l’humain et d’une destruction de son universalité.

Le succès et l’importance du séminaire reposaient sur l’apport des historiens et l’appropriation de leur savoir par des enseignants responsables d’éduquer autant que d’instruire des lycéens d’aujourd’hui, qui pourraient devenir des citoyens libres, alertes et alertés de demain. De joyeux Européens sachant où aller parce que sachant d’où ils viennent.

JPEG

L’ensemble des intervenants et des enseignants participant au séminaire se sont retrouvés pour une réception à la Résidence de France en présence de Mme Genoveita Krasauskiene, Vice-ministre de l’éducation et des sciences.

Word - 834 ko
Programme du séminaire
(Word - 834 ko)

Dernière modification : 26/01/2016

Haut de page