Le 14 juillet 2011 à Vilnius, l’allocution de l’ambassadeur [lt]

Monsieur le Président Adamkus,
Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames et Messieurs les Ministres et membres du Parlement,
Chers collègues ambassadeurs,
Mes chers compatriotes,
Chers invités, chers amis,

Avec mon épouse, je me réjouis de pouvoir une 3ème fois vous accueillir dans les locaux de l’Ambassade de France pour célébrer notre Fête nationale. Nous sommes heureux en Lituanie et fiers de servir dans ce pays.

Je sais que la saison d’été est avancée et que vous souhaitez partir en vacances. Merci d’avoir attendu pour le faire !

Je souhaite tout d’abord remercier les sociétés qui ont bien voulu nous aider à financer cette réception :
- Veho Citroën
- Dalkia
- Novotel
- JC Decaux
- L’Oréal
- IKI
- et Bioderma.

Un très grand merci vraiment.

JPEG

Je voudrais simplement vous dire, sans trop long développement, combien il est précieux qu’en des temps difficiles comme ceux de la crise économique et financière mondiale et des défis de toutes sortes qu’ont à relever les démocraties libres et pacifiques, deux pays comme la France et la Lituanie entretiennent des relations amicales et intenses, tant à titre bilatéral que dans le cadre des institutions européennes et internationales.

Trois exemples :
- à titre bilatéral les deux ministres des affaires étrangères Azubalis et Juppé ont signé à Paris fin mai dernier un plan d’action déclinant de façon concrète le cadre du partenariat stratégique entre nos deux pays décidé par les Présidents Sarkozy et Grybauskaité. Tous les domaines de travail sont concernés. J’attache une importance particulière à la croissance de nos échanges économiques comme à tous les partenariats culturels, scientifiques et artistiques qui ne cessent de se développer.
- à titre multilatéral, les avions français Mirage basés à Siauliai remplissent en ce moment même, pour la 3ème fois, le mandat que nous confient l’OTAN et les trois pays baltes pour assurer la protection de l’espace aérien de la région. Je tiens par ailleurs à souligner notre présence commune en Afghanistan, où la France vient de perdre plusieurs soldats, dont je salue la mémoire.
- à titre européen, la France et la Lituanie se retrouvent pour renforcer une Union forte, solidaire et démocratique, attentive aux évolutions du monde et en particulier de son environnement immédiat au sud comme à l’est. Nous comprenons vos préoccupations énergétiques et sécuritaires.

JPEG

J’ajoute que les relations entre deux pays ne sont pas seulement constituées d’échanges au niveau des Etats. Elles se nourrissent de la qualité des hommes et des femmes de la société civile, qui se voient, se rencontrent, travaillent ensemble, chantent et rient ensemble, discutent et échangent leurs idées dans un climat d’écoute, de paix et de liberté.

LA PAIX, LA LIBERTE, souvenons-nous, chers invités, chers amis, que nous en vivons comme de l’air que nous respirons et qu’il faut les préserver. Alors, avançons sur le chemin de la construction européenne, sans négliger nos alliances, souvent fraternelles et affectueuses. Construisons inlassablement l’Europe, dans le respect de nos propres identités et de notre diversité. Cette diversité ne doit pas être division, elle doit être force. Mon vieux pays, qui est aussi un pays moderne et ambitieux, sait bien qu’aucun pays d’Europe ne peut réussir seul, sans le soutien de ses partenaires dans l’Union. Chacun fait profiter les autres de son expérience unique, chacun est à l’écoute des autres.

JPEG

Cela n’exclut pas qu’il faille compter sur ses propres forces pour avancer et je rends hommage au courage de la population lituanienne, qui face à l’Histoire hostile et plus récemment aux crises économiques rencontrées, a toujours trouvé la capacité de faire face et de « rebondir » pour aller de l’avant. Je remercie aussi cette population et ses dirigeants pour leur accueil bienveillant de mes compatriotes en Lituanie. Notre petite communauté d’environ 400 personnes se développe de même que l’Ecole française « Montesquieu » de Vilnius qui accueille aussi beaucoup d’enfants lituaniens. Les citoyens français résidant ici se sentent heureux, ils me le disent ; il en est de même des Français qui viennent découvrir en touristes les magnifiques paysages sauvages de ce pays !

Nous fêterons le 29 août prochain les 20 ans du rétablissement des relations diplomatiques entre Paris et Vilnius, je vous invite à vous y associer dans les locaux du Théâtre de danse de l’Ecole nationale d’art Ciurlionis. Il y aura une conférence-débat ouverte au public ainsi que de la musique et des bonnes choses à manger et à boire.

JPEG

Réjouissons nous aussi car je veux devant vous honorer, en la décorant officiellement, une citoyenne lituanienne de grand talent et de grand mérite, qui n’a cessé de travailler à l’intensification des relations entre nos deux pays, je veux parler de Danuté LITVINIENE, adjointe au chef du service économique de cette ambassade.

En présence de sa famille, de son époux et de ses enfants, de ses amis nombreux, je veux dire que Danuté a rendu, depuis 19 ans à l’ambassade, des services remarquables :
1)par son talent à mettre en relation des partenaires économiques français et lituaniens, à faire en sorte que les uns et les autres se comprennent, pour leur plus grand bénéfice ;
2)par sa connaissance exceptionnelle de la France, de notre culture et de notre langue -elle a commencé sa carrière comme professeur de français,
3)par son adhésion à la cause européenne tout comme son grand patriotisme.
Tout a concouru à ce qu’aujourd’hui elle soit à l’honneur.

Danuté LITVINIENE, au nom du Président de la République française, nous vous faisons OFFICIER de l’Ordre national du Mérite./.

O dabar švęskim (« A la fête ! ») !

Mis en ligne le 27 juillet 2011.

Retrouvez la galerie de photos du 14 juillet 2011 ici et sur facebook

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page