La France et la Lituanie remportent un appel d’offres européen d’assistance technique au Bélarus [lt]

Le consortium mené par l’AFNOR avec le VMVT (services vétérinaires et alimentaires de Lituanie), France Vétérinaire International (FVI), les Services vétérinaires de Lettonie (PVD), le Centre polonais d’accréditation et le cabinet d’études Opera Scarl (Italie) et Cardino (Belgique), a remporté fin décembre l’appel d’offres européen d’assistance technique Infrastructure qualité et sécurité des aliments de 5,3 M € pour le Bélarus.

JPEG

Ce contrat d’assistance technique durera 3 ans, et il portera sur l’adaptation aux réglementations de l’Union Européenne de la législation et des institutions administratives biélorusses, dans les domaines de la normalisation/standardisation/accréditation, de la sécurité sanitaire des aliments (notamment dans les secteurs des produits laitiers, des viandes, des poissons, et des eaux en bouteilles), et du contrôle des marchés des aliments (qualité sanitaire et commerciale) ; il comportera aussi la mise à niveau des laboratoire d’analyses nationaux. De nombreux experts français, lituaniens, lettons et polonais participeront à sa réalisation.

11 consortiums étaient en compétition au début de l’année 2011. Grâce à l’expérience internationale de l’AFNOR, des autres institutions publiques et des cabinets d’études, le consortium avait passé la première étape de sélection de 5 consortiums. Dans la compétition finale, 3 aspects ont fait peser la balance en faveur de notre consortium : la qualité du dossier préparé par l’AFNOR, la présence d’institutions de Lituanie, Lettonie et Pologne qui, depuis de nombreuses années, sont en coopération avec des services compétents biélorusses et disposent des experts dont une grande partie connaissent le russe, et enfin la qualité des 4 "experts-clés" qui ont une grande expérience et ont mis en œuvre plusieurs projets similaires dans d’autres pays. 2 de ces 4 "experts-clés" sont lituaniens : le Dr Petras Mačiulskis, ancien directeur adjoint de VMVT et de l’Institut national d’évaluation des risques alimentaires vétérinaires (NMVRVI), conduira le projet, et la Dr Zita Čeponytė, Présidente du Lithuanian Consumer Institute, sera responsable de l’aspect surveillance des marchés des produits alimentaires.

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page