La France contribue pour la troisième fois depuis 2007 à la mission OTAN de police du ciel au profit des pays baltes

Le 28 avril 2011, sur la base aérienne lituanienne de Siauliai, une cérémonie officielle a marqué la relève de la Deutsche Lutwaffe par l’armée de l’air française, qui assure jusqu’au 1er septembre, sous commandement Otan, la mission de protection de l’espace aérien des trois républiques baltes.

JPEG - 233.5 ko
De gauche à droite, le Lieutenant-colonel Lopez, le Général de division aérienne Charaix, le Lieutenant-colonel Cunat, et le Colonel Piet.
JPEG - 235.1 ko
De gauche à droite, le lieutenant-colonel Gudeika, le général Mazeikis et le lieutenant-colonel Steponavicius.
JPEG - 200.6 ko
Cérémonie de transfert d’autorité - les représentants officiels civils et militaires et le détachement français.
JPEG - 4.7 Mo
Passation de la clé symbolique du ciel des pays baltes entre les deux chefs de détachements, les lieutenant-colonels Fickerreissing et Cunat.

Cette cérémonie, qui illustre l’engagement sécuritaire de la France aux côtés des nations baltes, était présidée par le général de brigade aérienne Edvardas Mazeikis, chef de l’état major des armées lituaniennes. Elle s’est déroulée en présence des ambassadeurs de France et d’Allemagne en Lituanie, du général de division aérienne Patrick Charaix, commandant en second du Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes, du général Volker Zimmer, commandant la 4eme division de la Deutsche Lutwaffe, du lieutenant-colonel Sigitas Gudeikas, chef d’état major par intérim de l’armée de l’air lituanienne, de représentants de la défense estonienne, lettone et des personnalités des collectivités locales.

JPEG - 205.6 ko
De gauche à droite, le lieutenant-colonel Cunat, le général Zimmer, l’ambassadeur d’Allemagne M. Annen, le maire de Siauliai M. Sartauskas, l’ambassadeur de France M. Laumonier et le général de division Charaix.
JPEG - 191.3 ko
Des journalistes et le chef du détachement français.
JPEG - 186.4 ko
Les ambassadeurs d’Allemagne et de France en Lituanie.
JPEG - 186.2 ko
Un Mirage-2000.

Ne disposant pas de moyens de police du ciel propre, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie sollicitent l’OTAN pour mener cette mission. Les nations membres de l’OTAN se relaient par période de 4 mois. Le contrôle des moyens est assuré par la chaîne de commandement de l’OTAN. Des contrôleurs de défense aérienne lituaniens, formés à Mont-de-Marsan, arment le centre de contrôle de Karmelava. Le détachement français est composé d’une centaine de spécialistes qui mettent en œuvre 4 Mirage 2000-C RDI de défense aérienne.

JPEG - 204 ko
Un F4 Phantom allemand
JPEG - 156.1 ko
Deux Phantom allemands
JPEG - 171.6 ko
Un L39 de l’armée de l’air lituanienne.
JPEG - 100.9 ko
Deux Phantom allemands en plein vol.
JPEG - 47.2 ko
Deux Phantom allemands en plein vol.

Plus de photos ici

Photos : détachement aérien et ambassade de France

Dernière modification : 21/07/2014

Haut de page