L’ambassadeur F. Laumonier rencontre les Gardes-frontières lituaniens

Le 13 octobre 2010, l’Ambassadeur François Laumonier a répondu à l’invitation du commandant des Gardes-frontières lituaniens (VSAT - Valstybės Sienos Apsaugos Tarnyba). Accompagné de plusieurs membres de l’ambassade (attaché de sécurité intérieure, attaché de défense et adjoint au chef du service économique), il a visité diverses installations de cette formation qui relève du ministère de l’intérieur.

JPEG - 395.3 ko

Au quartier général de Mickunai, les missions des VSAT lui ont été exposées par le colonel Valentinas Novikovas, éclairées sous l’angle des enjeux que revêt, depuis 2004, la protection des frontières lituaniennes, souvent en zone forestière, devenues frontières extérieures de l’Union européenne. Il a ensuite pu découvrir les véhicules et les équipements individuels de protection et d’intervention qui permettent aux quelque 5000 fonctionnaires de ce corps de surveiller par tous les temps les frontières et points névralgiques du pays. Une démonstration dynamique de recherche de produits dangereux par un maître chien et son animal, puis la visite des infrastructures du groupe cynophile, ont conclu cette première phase de la rencontre. Le commandant des Gardes-frontières a tenu à souligner tout le bénéfice de la coopération technique avec la France en matière de formation des spécialistes de ce groupe cynophile.

JPEG - 94.2 ko

Au poste de coordination du secteur de Lavoriskes, puis sur la frontière et à la gare ferroviaire de Kena, la délégation française a pu constater la façon dont les VSAT mettent en œuvre les directives européennes pour contrôler les flux humains et de fret entrant et sortant de Lituanie. Une attention particulière, durant ces présentations, a été accordée à la compréhension des mesures spécifiques liées au transit vers Kaliningrad.

JPEG - 63.4 ko

La délégation française a également été accueillie à l’école des Gardes-frontières de Medininkai qui, avec l’université Mykolas Romeris, est un des lieux de formation des spécialistes des VSAT en Lituanie. La rencontre s’est achevée par un moment de recueillement au mémorial qui, au poste frontière de Medininkai, commémore l’assassinat de sept Gardes-frontières lituaniens le 31 juillet 1991.

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page