Communiqué de Jean-Yves Le Drian - Situation d’Alexei Navalny (2 septembre 2020) [lt]

Communiqué de M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

2 Septembre 2020

J’ai pris connaissance avec consternation des informations publiées par les autorités allemandes confirmant l’utilisation en Russie d’un agent neurotoxique appartenant à la famille des "Novitchok" pour empoisonner M. Alexei Navalny.

Je veux condamner dans les termes les plus forts l’utilisation choquante et irresponsable d’un tel agent.

Une fois encore, le principe d’interdiction d’emploi de toute arme chimique est violé. Je veux rappeler que l’utilisation d’armes chimiques, en tout lieu, à tout moment, par quiconque et en toutes circonstances est inacceptable et contrevient aux normes internationales contre l’utilisation de ces armes, comme le rappelle la déclaration de principes du partenariat international contre l’impunité d’utilisation d’armes chimiques, lancé à l’initiative de la France le 23 janvier 2018.

Il est dans ce contexte indispensable et urgent que les autorités russes puissent établir sans délai les circonstances dans lesquelles l’utilisation d’un agent neurotoxique contre M. Navalny a été possible. Compte tenu du statut politique de M. Navalny en Russie, l’agression conduite contre lui suscite des interrogations fortes. Il est de la responsabilité des autorités russes d’y répondre.

La France est en lien étroit avec les autorités allemandes, ainsi qu’avec ses partenaires, pour se coordonner sur la réponse à apporter à cet événement dans les enceintes pertinentes, notamment dans le cadre de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Nous réitérons à la victime et à ses proches toute notre solidarité et notre souhait d’un prompt rétablissement.

Dernière modification : 03/09/2020

Haut de page