Célébration de la Fête nationale (14 juillet 2017) [lt]

L’ambassadeur et madame Philippe Jeantaud recevaient les amis de la France pour la célébration de la fête nationale du 14 juillet.

JPEG photo Zmones.lt / Greta Skaraitienė

L’ambassadeur, sa femme et son équipe ont accueilli leurs invités.

JPEG photo DELFI / Andrius Ufartas

Jurga Seduikyte était l’interprète remarquable des hymnes nationaux français et lituanien. Dans son discours, l’ambassadeur a mis l’accent sur la parenté européenne de la Lituanie et de la France, sur les engagements de la France au service de l’unité et de la sécurité européennes, de la pacification de crises, de dialogues exigeants avec tous, et pour le bien commun de notre planète, pour quoi la France propose en septembre aux Nations Unies un pacte mondial pour l’environnement, ainsi que des rendez-vous de 2018 avec l’arrivée de l’armée française en Lituanie, des choix européens essentiels et les célébrations du centenaire de la Lituanie moderne à Vilnius et à Paris.

Vidéo ©Delfi TV

La réception, où l’on reconnaissait le ministre de l’économie Mindaugas Sinkevicius, la ministre de l’éducation Jurga Petrauskiene, la ministre de la culture Liana Ruokyte-Jonsson, le vice-président du Parlement Gediminas Kirkilas, le président de la commission de l’économie du Parlement Virginijus Sinkevicius, les maires de Jurbarkas, de Panevezys et de Plunge, le métropolite Inokenty, le nonce et les ambassadeurs allemand, arménien, chinois, espagnol, estonien, irlandais, italien, israélien, japonais, kazakh, letton, tchèque, turc, roumain et ukrainien a fait se rencontrer, se retrouver et dialoguer des représentants des mondes politique, diplomatique, économique, médiatique, universitaire, culturel, artistique et associatif, de la communauté française.

Cette année Martell, Veolia, Eurovia-Vinci, Thalès, Iki, Servier, Renault, Dione, BretaLita, Evian, Louis Latour, JM Bakery, DPD, Schneider Electric, Etam, Bioderma, L’Occitane, Ligne Roset, JCDecaux et Amilina étaient les partenaires libres, décisifs et engagés de la fête nationale de la France en Lituanie.

JPEG

Et sous le soleil, qui était aussi de la fête, c’étaient quelque six cents visages amis d’une « Franco-Lituanie », qui était moins qu’un territoire, mais plus qu’une idée, et bien un tissu vivant et mobile d’amitiés, de fidélités, d’intérêts, de projets et d’affinités porteurs et partagés.

photos DELFI / Andrius Ufartas

Dernière modification : 28/07/2017

Haut de page