55ème anniversaire du Traité de l’Élysée - Tribune conjointe des ambassadeurs d’Allemagne et de France [lt]

JPEG

Vilnius, le 22 janvier 2018

Aujourd’hui, nous célébrons les 55 ans de la coopération franco-allemande par le traité de l’Elysée. C’est une célébration que nous souhaitons partager avec tous nos partenaires et amis, et en particulier avec la Lituanie qui célèbre également un anniversaire important, le centenaire de son Etat moderne et dont nous sommes heureux que l’original de l’Acte de 1918 signé par le Conseil de Lituanie auquel est ajouté la Déclaration sur la restauration d’un Etat indépendant de Lituanie soit désormais consultable à Vilnius. Ce traité de l’Elysée signé le 22 janvier 1963 par le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer a mis en place une organisation de dialogues, de rencontres et un programme de consultations régulières entre nos gouvernements notamment dans les domaines des affaires étrangères, de la défense, de l’éducation et sur la jeunesse. Il s’agit de davantage que d’actes juridiques, il s’agirait de moments promis à durer.

La Lituanie, l’Allemagne et la France sont membres de l’Union européenne, et même de son cercle le plus restreint car nous partageons la même monnaie, le même espace de libre circulation. Nous sommes des citoyens européens au-delà de nos citoyennetés nationales et cela nous rappelle et nous engage à des valeurs partagées telles que la paix, la démocratie, l’Etat de droit, les droits de l’Homme, la solidarité pour ne plus vivre la guerre ou l’occupation tout en préservant dans l’égalité nos différences, nos cultures, nos langues. La France et l’Allemagne continuent à œuvrer côte à côte en faveur de ces valeurs à l’international comme par exemple au format Normandie pour aider à résoudre ensemble diplomatiquement la crise en Ukraine.

Ici en Lituanie et maintenant, nos soldats œuvrent également côte à côte au sein de l’OTAN. Des soldats français viennent de rejoindre le bataillon multinational de la présence avancée renforcée (eFP) en Lituanie mené par l’Allemagne depuis un an en conformité avec la décision prise au sommet de Varsovie, décision qui renforce la sécurité de la famille européenne et montre notre solidarité non seulement dans les airs et en mer mais désormais également sur le terrain avec la Lituanie. Ces échanges ne se font pas que dans ce domaine : une université d’été en sciences juridiques franco-allemande à l’Université de Vilnius existe depuis bientôt 15 ans. D’autres projets culturels auront lieu dans le cadre franco-allemand.

Vive l’amitié de la Lituanie, l’Allemagne et la France !

Angelika Viets, ambassadrice d’Allemagne en Lituanie
Philippe Jeantaud, ambassadeur de France en Lituanie

Dernière modification : 12/02/2018

Haut de page